RECHERCHER UN EXPOSANT

Acheter son logement quand on a un revenu modeste : c’est possible !

Liste des articles

Trouver le logement idéal s’avère bien souvent être fastidieux, complexe et surtout coûteux. Cela demande du temps et un projet bien établit. La meilleure arme est alors de bien s’informer afin de planifier un projet immobilier qui tient la route.

Voici donc quelques bons plans pour vous faciliter la tâche et réduire les coûts lors de vos recherches :

Les aides de l’état :

Tout d’abord pour les ménages les plus modestes il est important de prendre connaissance des aides dont vous pouvez bénéficier. Le prêt à taux 0% (PTZ) est un dispositif de soutien financier facilitant l’accession à la propriété pour les ménages aux revenus modestes et moyens. Il est attribué sous conditions de ressources afin de permettre l’acquisition d’une résidence principale neuve ou ancienne à réhabiliter en milieu rural. Le PTZ a été progressivement modifié afin de favoriser l'accession sociale à la propriété des ménages modestes.

Ainsi, il s’adresse à plus de 80% des ménages ! Ces derniers ne doivent pas avoir été propriétaires depuis au moins deux ans et ne pas dépasser un montant de revenus maximum. Le montant accordé peut représenter jusqu’à 40% du prix d’achat mais est modulé selon la zone du logement et les ressources du foyer. Il est possible de le compléter avec un ou plusieurs autres prêts dont il ne peut excéder le montant, d'une durée au moins égale à 2 ans, concourant au financement de la même opération.

Le PTZ est gratuit sur une durée 20,22 ou 25 ans. Pour encourager les ménages modestes, il permet un allongement du différé d'amortissement ainsi qu'un allongement de la durée du prêt. En fonction des ressources du foyer, le remboursement peut être différé de 5, 10 ou 15 ans durant laquelle le ménage ne paie aucune mensualité sur son PTZ.

Se tourner vers des organismes d’aide :

Certaines entreprises et organismes sont à votre écoute et là pour vous accompagner dans vos projets de recherche.

Des sociétés comme le COL (Comité Ouvrier du Logement), propose également de vous accompagner dans votre recherche de logement. Le COL met en place des logements sociaux, principalement sur le principe d’habitat participatif. Il a actuellement produit plus de 600 logements de ce type qui ont pour objectif de retrouver des liens sociaux et le vivre ensemble en créant des écosystèmes qui favorisent cela. À l’intérieur de ces logement chaque accédant ou locataire devient coopérateur et peut ainsi participer à la vie de la coopérative.

L'Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL), par le biais des ADIL (Centre de ressources des Agences départementales d’information sur le logement) , propose au public des conseils et des solutions adaptées gratuites, neutres et personnalisées sur les questions juridiques, financière et fiscales en rapport avec le logement et l’urbanisme.
Le site de l’ANIL est un bon moyen d’information car il regroupe des publications régulières pour la documentation du grand public, des témoignages concernant le logement et permet de trouver  les ADIL les plus proches.

 Se rapprocher de votre banque

 Votre banque aura un rôle essentiel d’accompagnement dans la recherche de votre logement. La première étape pour établir un budget est de voir avec celle-ci à quel niveau elle peut vous financer. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de cette dernière mais aussi d’autres banques concernant les offres de crédit et les taux pour opter pour la meilleure proposition.

Pour information, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne vous propose sur ce site une offre de financement à taux promotionnel pour vos projets d’habitation jusqu’à fin juillet.

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :