4 conseils éco-responsables pour choisir votre sapin de Noël

Liste des articles

C’est sans aucun doute l’objet de déco incontournable au sein de votre concon pour le mois de décembre. Plus de 6 millions de sapins sont vendus en France chaque année. A l’approche de Noël, on vous donne 4 conseils pour choisir votre sapin en respectant la planète !

1. Abandonner les sapins artificiels

Vous souhaitez privilégier un sapin artificiel pour préserver l’environnement ? Erreur.

Bien que pratique, le sapin artificiel est fabriqué à partir de matériaux polluants et, pour certains, non renouvelables : PVC, plastique ou encore aluminium. Côté économie, il est moins cher, mais souvent fabriqué à l’autre bout du monde dans des conditions sociales inconnues... Et pourtant, plus d’un million de sapins artificiels sont vendus en France chaque année.

A moins de garder votre sapin artificiel plus de 20 ans pour qu’il soit rentable d’un point de vue carbone, optez pour un sapin naturel (et en plus ça sent bon) !

2. Eviter les sapins enneigés

La très large majorité des sapins naturels sont recyclables. Néanmoins, enneigés de façon artificielle avec des substances chimiques, ils ne sont pas recyclables.

3. Acheter local

Acheter un sapin naturel, c’est bien ! Acheter son sapin naturel ET local, c’est mieux !

Dans le Béarn, vous trouverez facilement des sapins produits en France, en jardinerie ou en pépinière. Il est indispensable de vérifier que le producteur est membre de l’association du sapin de Noël naturel mais que l’arbre est aussi labellisé : plante bleue, label rouge, Fleurs de France, etc.

Acheter un sapin naturel français contribue au développement économique de certaines régions.

4. Opter pour un sapin en pot

Vendu avec ses racines, c’est une alternative durable qui permet au sapin d’être replanté pour pouvoir l’utiliser l’année d’après. Terminé les pieds de sapin disgracieux ! Vous pourrez personnaliser son pot pour qu’il s’accorde parfaitement avec votre intérieur.

Une fois le père Noël passé, il pourra se placer aussi bien à l’intérieur (éloigné des sources de chaleur comme les cheminées ou le radiateur) qu’à l’extérieur.

Pour l’entretenir : brumisez de temps à autre son feuillage avec de l’eau et n’oubliez pas de l'arroser au moins une fois par semaine !

Le saviez-vous ?

Grâce à son système racinaire, la culture des sapins permet de stabiliser les sols et de lutter contre les risques d’inondation notamment.

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :